lundi 3 janvier 2011

SCIENCES > Philosophie

Au Grand Siècle, la figure du savant s'est formée contre celle du philosophe théologien, Galilée se détourne du cocon logicoréel aristotélicien, préservant la compacité du réel à expliquer. Mais les sciences ne sont pas purement descriptives, elles continuent de se poser à la manière philosophique ; et le savant ne s'efface pas au profit de la nature de la pensée en laissant le réel vibrer à l'intérieur d'elle (ce qui inverserait la solution orientale). Tout au contraire l'essor des technologies restituent l'équivalent d'un Dieu ou d'un sujet transcendantal, et illustrent ce que Heidegger nomme la "volonté de volonté".  (1997)