lundi 10 janvier 2011

SCIENCE PREMIERE > Thérapie

La science première invente l'entrée dans l'inconnu absolu. Sa méthode est l'anaklitos, torsion sur soi palpante (non réfléchissante) plaçant le soi en abîme. Ce faisant elle invente par correction à partir de l'inconnu et non à partir d'un connu accumulé. Elle n'avance qu'en se rectifiant. A la manière d'une thérapie homéopathique, elle détruit un mal par l'application d'un autre mal soignant. (1997)