mardi 13 avril 2010

PHENOMENOLOGIE > Mystique

La phénoménologie est une pensée d’après la fin du monde, une rétention du monde qui s’approfondit en réduction. Or l’envers de celle-ci n’est autre qu’une donation de l’originaire s’opérant par conversion ou illumination. La phénoménologie s’apparente à une mystique de la connaissance essentiellement déperceptualisante, précédant tout savoir dans le monde. Comme en toute mystique, la réduction laisse place à une Union transformante donnant accès au Monde de la vie, vécu immanent non idéalisable, bien distinct de la vie mondaine. Cependant Husserl se contente de donner une empreinte mystique à sa pensée puisqu’il fait retour finalement au sujet transcendantal : la perception revient subrepticement sous la forme de l’aperception. (2008)