mardi 13 avril 2010

AFFECTIVITE > Efficience

Toute effectuation effective dépend en dernière instance d’une affectuation intrastructurante. Il existe une efficience affective (pathique) de toutes les efficaces (pathétiques), une connaissance que confère l’habiter en écumène. Le pathique est de l’ordre du tact, il s’affectue sans positon thétique et sans dimension spatio-temporelle. On peut dire qu’il désitue la réalité humaine et la restitue furtivement à son fonds impressionnel. L’humanité se vit à vif dans l’ordre d’une sensibilité autonome et non localisable. Une civilisation du tact existe de droit et son essor dépend de l’efficience européenne beaucoup plus que de l'"efficacité" occidentale. (2008)