mardi 4 août 2009

ECUMENE > Interne

La pensée vécue, non idéalisante, qui ne présuppose plus l’articulation spatio-temporelle, ressuscite l’ambiance originaire d’un écumène, espace interne. L’intentionnalité (pensée-de) husserlienne ou le pro-jet existentialiste ne sont plus qu’éviscération d’un jet dans l’écumène intrastructurant. L’écumène est comme une planète de pensée immobile habitée de façon rigoureusement autochtone ou indigène. Face à l’ici absolu du domaine interne, le plan d’immanence deleuzien reste une conception transcendantale sans épaisseur réelle, encore configurable dans le registre spatio-temporel. (2008)