vendredi 8 mai 2009

THEOROS > Protophore

Le concept de theoros indique le dépassement des deux sortes de pose, la pose thétique d'un thème excisant et la pose esthétique d'un sens extérieurement raccordé à la sensibilité pathique. On dira du theoros qu'il est instance (in-stare), ou qu'il se tient unement en l'In, c'est-à-dire s'enfonce dans l'identité du dimensional interne. Le theoros est instance empathique. Le theoros est donc la protophore elle-même. Si les concepts philosophiques fonctionnement pour l'essentiel comme des métaphores, il faut considérer que ces procédures métaphoriques sont à apposer à des protophores. Finalement le discours philosophique lui-même, en qui s'organisent les métaphoriques, doit être compris en tant qu'apposé au theoros. (1990)